Félicien, premier président CVT

Né le 22 février 1920, Félicien Missillier  se passionne pour le ski dès son plus jeune âge.

Admirateur d’Emile Allais, Félicien ambitionne de devenir moniteur de ski. Brillant jeune homme, il est élu au comité directeur du ski club du Grand Bornand à 18 ans. En février 1939, lors d’un concours de ski organisé par le club local, il remporte le slalom en battant le « fameux » Noël Perrillat de La Clusaz.  Puis Félicien sera troisième en descente aux Championnats du Mont Blanc.

En 1950, il devient  directeur de la S.A. le téléski du Grand Bornand (S.A.T.G.B.), fonction qu’il assumera jusqu’à sa retraite.

En 1951, il obtient le « graal » , il est moniteur national de ski, portant le N°  341 et il crée l’Ecole de Ski Français du Grand Bornand.

Sportif passionné, en 1973, avec quelques copains amateurs de vélo comme lui, il fonde l’Association les Cyclos de la Vallée de Thônes, dont il est le premier président.

Extrait d’un article de Pierre BAUGEY

Félicien  Missillier reçoit la médaille Grand Or Jeunesse et Sport le 11 février 2012.

Les C.V.T. ont fêté les 40 ans de leur club lors de leur Assemblée Générale du 18 novembre 2013,  avec Félicien bien entendu et les « anciens » du club.

Les 40 ans des C.V.T.: Félicien Missillier entre Paul et Marcel Favre, pionniers du club Cyclos de la Vallée de Thônes.
Les 40 ans des C.V.T.: Félicien Missillier entre Paul et Marcel Favre, pionniers du club Cyclos de la Vallée de Thônes.
Publicités

Une réflexion sur “Félicien, premier président CVT

  1. Ayant été souvent client du Chinaillon, j’ai toujours apprécié Monsieur Missilier, le moniteur des moniteurs de ski au Chinaillon depuis l’époque de Monsieur Salino, de son Fou Blanc. Nous avions les Outalays, le télé-baby, la Floria puis le Chatillon. C’était merveilleux ! Ce qui l’était plus c’était l’ambiance sympathique de ces maîtres du ski formés par un seul homme, M. Félicien
    J’ai donné un petit poème dédié au Grand Bornand, Les Autochtones, dialogue de la neige et du soleil. On rencontre rarement des gens précieux mais ils nous restent chers.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s