ADIEU FELICIEN !

Quelques jours après avoir fêté son centième anniversaire en famille, notre ami Félicien Missillier nous a quittés dans sa maison du Grand-Bornand le 2 mars 2020.

Félicien avait fondé avec quelques passionnés notre club des Cyclos de la Vallée de Thônes en octobre 1973 et il en fut le premier président ; en regroupant les cyclotouristes de toutes les communes de la vallée, il avait déjà une vision avant-gardiste de notre territoire.

Pendant ses cinq années à la tête de notre club et bien au-delà, il a insufflé à notre association les valeurs qui étaient les siennes : dynamisme, amitié, solidarité et dépassement de soi-même. Il était fier de porter notre couleur orange lors de nos sorties comme à l’extérieur ; il a ainsi participé à Bordeaux-Paris, Paris-Roubaix et plusieurs brevets cyclo-montagnards. Félicien était également un habitué des semaines fédérales depuis celle de Pamiers en 1980, et avait adhéré à son cher Club des Cent Cols fin 1979.

Sur la route, ses compagnons n’oublieront jamais les relais efficaces qu’il tenait à assurer dès qu’un peu de plat apparaissait ; ils entendent encore le clac-clac de sa manette de dérailleur au moment de mettre le grand plateau et d’emmener, tout heureux, la file orange vers le but de la randonnée. En descente, sa technique et son audace faisaient merveille.

Le vélo posé, Félicien exprimait le même enthousiasme et la même joie de vivre ; on ne pouvait passer devant sa maison sans être invités à partager un verre … pour l’amitié aussi, il était très doué. Lors de nos soirées-spectacle « en Roue Libre » dont il était un pilier, il excellait à la fois comme conseiller et comme acteur : parmi tous ses rôles, son imitation de Johnny Halliday nous fait encore frissonner.

Homme hors du commun et en même temps éternel grand enfant, Félicien a eu une vie bien remplie : né dans une famille d’agriculteurs, il a été boulanger, puis fut un des précurseurs du cinéma dans nos vallées. Il orienta ensuite sa vie vers le ski, sa grande passion, et fonda l’Ecole de Ski du Grand-Bornand en 1951. Acteur de l’essor touristique dans son beau village, Félicien apporta tout son sérieux et son énergie dans l’office de tourisme, la Mairie, et la société des remontées mécaniques qu’il a dirigée de 1950 à 1980. Pour tous les services rendus au sport, il a reçu la médaille d’Or Jeunesse et Sports en 2000.

Félicien était une figure de la montagne et, pour les Cyclos de la Vallée de Thônes, un compagnon de route et un modèle. En remontant la Vallée du Borne qu’il aimait tant, nous  nous souviendrons qu’il nous a non seulement appris à rouler mais aussi, un peu, beaucoup, à vivre. « Âr’vi et gran-massi« , Félicien !

                                                                          Les Cyclos de la Vallée de Thônes (74230)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s